[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] [Association L'homme et sa prostate]

Répartition des types de cancers par sexe

Près de 2,4 millions de nouveaux cas de cancers ont été diagnostiqués dans l'Union européenne en 2008, dont 55% survenant chez les hommes et 45% chez les femmes, selon les données publiées dans la première édition du rapport "Panorama de la Santé : Europe", mardi 7 décembre. Réalisé par la Commission européenne et l'OCDE, ce rapport révèle que les cancers les plus courants dans les pays de l'UE sont le cancer colorectal, et les cancers du sein, du poumon et de la prostate.


La première édition de ce rapport européen met en évidence de fortes disparités entre les différents pays de l'Union européenne.

Ainsi, les taux d'incidence de la maladie, tous cancers confondus, les plus élevés ont été signalés au Danemark, en Irlande, en Belgique, en Norvège, en Islande et en France avec plus de 290 cas pour 100.000 habitants en moyenne.

A contrario, les taux d'incidence les plus faibles ont été observés en Turquie, en Grèce, à Chypre et à Malte avec moins de 220 cas pour 100.000 habitants en moyenne.


Le cancer du poumon reste le plus fréquent des cancers dans la plupart des pays de l'Union européenne. Il représente ainsi 12% de tous les nouveaux diagnostics de cancers, dont 16% chez les hommes et 7% chez les femmes.

La Hongrie est le pays qui compte le plus de cancers du poumon chez l'homme (79 cas pour 100.000 hommes), alors que la moyenne européenne est fixée à 47 cas pour 100.000 citoyens européens mâles.

Cette forme de cancer est également très présente en France avec 48 cas pour 100.000 hommes, contre 15 cas pour 100.000 femmes.


Le rapport souligne également une forte incidence du cancer du sein dans l'Union européenne (71 cas pour 100.000 femmes). Les pays les plus touchés par ce type de cancer sont la Belgique (109 cas pour 100.000 habitants), la France (100 cas) et les Pays-Bas (97 cas). En revanche, la Turquie (28 cas pour 100.000 habitants), la Grèce (45 cas) et la Roumanie (45 cas) affichent les taux d'incidence les plus bas d'Europe.


S'il est moins présent, le cancer de la prostate fait néanmoins partie des cancers les plus fréquents au sein des pays de l'UE (65 cas pour 100.000 citoyens européens). L'Irlande demeure le pays le plus touché (126 cas pour 100.000 habitants), devant la France (118 cas), la Norvège (116 cas) et la Suède (114 cas).


Dernier point, les chiffres présentés révèlent que le risque de développer un cancer avant l'âge de 75 ans est actuellement de 26,5% en Europe.


Ce rapport regroupe les données des 27 pays de l'Union européenne, mais également de la Suisse, de la Norvège, de la Turquie et de l'Islande.

Les cibles du cancer


Plus de 2 millions de nouveaux cas de cancers observés en Europe en 2008

Les chiffres du cancer en Europe

Création: Jean Frichet - Réalisation: Jacques Stevens

Tous droits réservés 2011 © Association "L'homme et sa prostate "