[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] [Association]
[Association]
[Association]
[Association]
[Association]
[Association]
[Association L'homme et sa prostate]

Orgasme et éjaculation sont souvent associés alors que ce sont en fait deux choses bien différentes qui peuvent survenir indépendamment l'une de l'autre.

Tous ces mécanismes peuvent être altérés à des degrés divers par les différentes pathologies de la prostate.


Ejaculation et orgasme sont 2 phénomènes indépendants.

Le mécanisme de l’éjaculation


Dès qu’il y a stimulation sexuelle, les glandes séminales et la prostate vont produire chacune un liquide qui va protéger les spermatozoïdes pendant leur trajet lors de la phase d’éjaculation.


Liquide séminal, liquide prostatique et spermatozoïdes forment le sperme.


Ce sperme va s’accumuler dans la partie d’urètre prostatique, espace clos puisque le sphincter vésical est naturellement fermé et le sphincter urétral contracté.


Le sphincter vésical reste fermé au moment de l’orgasme.

La prostate se contracte grâce à ses cellules musculaires, le sphincter urétral s’ouvre et le sperme est évacué en plusieurs spasmes.




La physiologie de l'éjaculation est complexe et non totalement connue.

Constitution de l’appareil sexuel


L’appareil sexuel masculin se compose d’un ensemble de glandes ayant chacune un rôle complémentaire:

- les testicules produisent les spermatozoïdes qui seront stockés dans les épididymes avant d’être mêlés au sperme lors d’une éjaculation.

- les canaux déférents relient les épididymes à la prostate par l’intermédiaire des vésicules séminales.

- les vésicules séminales produisent le liquide séminal qui a un rôle de lubrifiant permettant une meilleure circulation des spermatozoïdes dans l’urètre, en leur conservant une température idéale nécessaire à leur survie.

- l’urètre appartient autant au système urinaire qu’à l’appareil sexuel puisqu’il sert à expulser le sperme vers l’extérieur.

- la prostate produit elle aussi une sécrétion qui ajoutée au liquide séminal et avec les spermatozoïdes constitue le sperme.

- les glandes de Cooper émettent une sécrétion fluide favorisant également l’écoulement du sperme dans l’urètre.

- le pénis est l’organe ‘’extérieur’’ représentatif de l’appareil sexuel qui se termine par une excroissance plus sensible, le gland. Le pénis, ou verge, peut se gonfler de sang et devenir rigide sous commande nerveuse liée au plaisir. Il n’est que l’élément complémentaire du sexe féminin, servant à véhiculer les spermatozoïdes jusqu’à l’utérus. Le pénis est supporté par un plancher musculaire, dit plancher pelvien

La prostate, située au carrefour des voies urinaires et spermatiques.



La prostate est située au carrefour des voies urinaires et spermatiques, et si elle ne participe pas directement à la miction et à l’érection, elle est quand même impliquée dans la fertilité par ses propres sécrétions et dans l’éjaculation par ses contractions musculaires.

Si la prostate n’est pas indispensable à la vie de l’homme, son ablation ne permet plus de procréer puisqu’elle participe à la formation du sperme et qu’il n’y a plus d’éjaculation.


Ne pas confondre fertilité et sexualité !

Il n’y a plus d’éjaculation sans prostate, mais érections, rapports sexuels et orgasmes sont encore possibles.



L’appareil sexuel

Physiologie et rôle de la prostate

Phénomène de l’éjaculation



Quelques extraits du livre « L’homme et sa prostate »

Tout savoir sur la prostate

®

Association  " L'homme et sa prostate "


Pour une information claire et sans tabou sur les maladies de la prostate

www.homme-prostate-cancer.org

Création: Jean Frichet - Réalisation: Jacques Stevens

Tous droits réservés 2011 © Association "L'homme et sa prostate "